Fond haut bioustensiles
Bioustensiles
Bioustensiles,
Fabriquant d'ustensiles
haut de gamme à usage unique,
en bois d'érable naturel.

Contactez nous !
fond haut 2 bioustensiles

Emballage et suremballage

Informations emballage et suremballage

 emballage couvert à usage unique
ustensiles à usage unique
suremballage

L'emballage des produits a été longtemps un véritable casse-tête. Par exemple, les explorateurs des quinzième et seizième siècles ont connu des traversées pénibles pour se rendre en Amérique: la nourriture fraîche et l'eau potable venaient inévitablement à manquer. Aujourd'hui, c'est tout autre chose. L'emballage sous vide, la congélation des aliments et les emballages résistants et sécuritaires sont quelques moyens qui rendent désormais faciles les plus longs voyages, du moins au niveau de l'alimentation.

Le revers de la médaille

Maintenant, le problème est d'un autre ordre. Nous emballons trop. Conséquemment, les résidus d'emballage représentent une part très importante des matières résiduelles et des déchets éliminés. À chaque jour, au Canada, une personne jette un demi-kilo d'emballage aux ordures. Beaucoup de ressources y passent.

Les matières utilisées pour les produire se répartissent comme suit :

Matière  /  Pourcentage en fonction du poids (Canada)

- Papier et carton  /  33 %

- Plastique  /  25 %

- Bois  /  16 %

- Verre  /  15 %

- Métal (acier, étain, etc.)  /  7 %

- Emballages composés  /  3 %

- Aluminium  /  1 %

Le gros bon sens

Il n'est pas toujours aussi aisé de discerner où s'arrête l' emballage nécessaire et où commence le suremballage. On peut tout de même dire qu'il y a suremballage quand l'emballage ne sert qu'à augmenter la visibilité et l'attrait du produit pour la vente. Quant à l'emballage " correct ", il sert à protéger le produit pendant son transport, à le garder sain durant sa manipulation et pour sa consommation.

Pour diminuer la quantité de déchets d'emballage, et cela vaut pour les consommateurs autant que pour les producteurs et transporteurs de marchandises, il importe de suivre les six étapes suivantes :

  • ne pas utiliser d'emballage, si cela est possible ;

  • sinon, le réduire au minimum ;

  • utiliser de préférence du matériel d'emballage biodégradable ;

  • utiliser des contenants réutilisables et/ou consignés ;

  • utiliser des contenants faits de matière recyclée ;

  • utiliser du matériel d'emballage recyclable et éviter le suremballage.

Sources : Emballage ; Environnement Canada, 1993.Emballage ; La Voie Verte d'Environnement Canada.Programme de réduction des déchets (feuilles d'information) ; La Voie Verte d'Environnement Canada.

Cette page a été conçue et réalisée par : Groupe d'Action pour le Respect et la Défense de l'Environnement. © 1999-2000


Merci au Réseau des Ressourceries du Québec de nous permettre d'utiliser cette page.


Suivez nous sur :
liens réseaux sociaux
 Vous faites attention à ce que vous mangez,
faites attention avec quoi vous le mangez..

Bio Ustensiles vous offre : Juste du 100% naturel...