Fond haut bioustensiles
Bioustensiles
Bioustensiles,
Fabriquant d'ustensiles
haut de gamme à usage unique,
en bois d'érable naturel.

Contactez nous !
fond haut 2 bioustensiles

Définitions

Définitions et termes liés à l'écologie, la bio et de developpement durable ...

vaisselle écologique
commerce equitable et eco-responsable
produit naturel quebec

BIO

A la base, le Bio est issu de l’agriculture biologique qui est un système de production agricole spécifique qui exclut l'usage d’engrais et de pesticides de synthèse et d'organismes génétiquement modifiés. Il s'agit d'un système qui gère la production en favorisant l'agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques. Le terme BIO fut ensuite vulgarisé vers tout ce qui se rapportait, parfois de façon maladroite, à des produis naturels, sains, bons pour la planète et ses occupants. Aujourd'hui, BIO se veut la garantie d'un style de vie ... et souvent la manifestation d'une approche commerciale dans l'air du temps ... 
 

Suivez nous sur :
liens réseaux sociaux

ECOLOGIE

L'écologie (du grec οίκος, oikos, « maison »; et λόγος, logos, « sciences », « connaissance ») est l'étude scientifique des interactions qui déterminent la distribution et l'abondance des organismes vivants. Ainsi, l'écologie est une science biologique qui étudie deux grands ensembles : celui des êtres vivants (biocénose) et le milieu physique (biotope), le tout formant l'écosystème. Par exemple la vaisselle écologique.

COMMERCE EQUITABLE

Le commerce équitable est un partenariat commercial et un mouvement social qui vise à l'amélioration du droit et des conditions de commerce des travailleurs marginalisés, en particulier dans le cadre des échanges internationaux Nord-Sud. Il concerne tout particulièrement les secteurs alimentaires et des matières premières (café, cacao, sucre, thé, bananes, miel, coton, fruits frais etc ...) mais aussi l'artisanat.  
La démarche de commerce équitable consiste en une action collective d'organisation de nouveaux chemins de production et de distribution pour le marché international, basés sur des normes sociales, économiques et environnementales propres, ne nécessitant pas l'intermédiaire des États et la modification des législations nationales. 

Il s'agit, en s'appuyant sur des valeurs (responsabilité, participation et partage, débat, partenariat, innovation, pérennité, réversibilité, précaution et prévention et solidarité ;sociale, géographique et transgénérationelle) d'affirmer une approche double et conjointe : 
- Dans l'espace : chaque habitant de cette terre a le même droit aux ressources de la Terre ;  
- Dans le temps : nous avons le droit d'utiliser les ressources de la Terre mais le devoir d'en assurer la pérennité pour les générations à venir. 

ECOCITOYEN

Le mot écocitoyenneté (ou "éco-citoyenneté") est bâti sur l'assemblage de l'abréviation de "éco" pour écologie et du mot citoyenneté. L’éco-citoyen a conscience d'appartenir à un territoire (terre, continent, ou pays selon l'échelle) qui garantit son existence, ce qui implique pour lui des droits et des devoirs par rapport à l'environnement. Par exemple : le droit de jouir d'un environnement sain et le devoir de ne pas le polluer pour conserver cette environnement sain. Il est lié a eco-responsable.
La biodégradation est la décomposition/dégradation de matières organiques par des micro-organismes (bactéries, champignons et/ou algues). Tout produit biodégradable n'est pas nécessairement neutre pour l'Environnement. Certains produits biodégradables peuvent être à base de pétrole ou avoir un écobilan négatif ou conserver une forte empreinte écologique.  
 
Le procédé de biodégradation est souvent utilisé pour le traitement des déchets naturels. Un matériau est dit biodégradable lorsqu'il peut subir une biodégradation totale. Par exemple, la plupart des sacs plastiques ne sont pas biodégradables, mais les sacs en papier le sont. Cela peut faire une différence importante dans le devenir des déchets, car les sacs plastiques resteront longtemps intacts si abandonnés dans la nature, alors que les sacs en papier se décomposeront assez rapidement.

OGM

Un organisme génétiquement modifié (OGM) est "un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par génie génétique, soit pour accentuer certaines de ses caractéristiques ou lui en donner de nouvelles considérées comme désirables, soit au contraire pour atténuer, voire éliminer certaines caractéristiques considérées comme indésirables".  
 
Cette modification génétique se fait par transgénèse, c’est-à-dire insertion dans le génome d’un ou de plusieurs nouveaux gènes, sous forme de portions d'ADN issues d’un autre organisme, les gènes insérés pouvant dans certains cas remplacer des gènes originels (mécanisme d’invalidation de gène). Un organisme transgénique, terme qui désigne les organismes qui contiennent dans leur génome des gènes « étrangers », est donc toujours un organisme génétiquement modifié, l'inverse n'étant pas toujours vrai. Un vrai sujet à polémiques ... 

LABEL BIO

Il garantit le respect du règlement CEE n* 2092/91 du 24 juin 1991 modifié, pour la production végétale ou les produits transformés composés essentiellement d'ingrédients d'origine végétale. Il garantit le respect d'un cahier des charges homologué par les pouvoirs publics français selon la loi du 4juillet 1980 modifiée, pour la production animale et les produits d'origine animale.  
 
Il garantit qu'un aliment est issu d'un mode de production qui se définit par la mise en oeuvre de pratiques spécifiques : emploi d'engrais verts, lutte naturelle contre les parasites et utilisation strictement limitée de produits de fertilisation, de traitement, de stockage et de conservation. Il garantit que l'aliment est composé de plus de 95% d'ingrédients issus du mode de production biologique.  
Seulement deux catégories de produits bio sont admises :  
 
Bio à plus de 95 % : 
- Les produits végétaux biologiques non transformés et les produits transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologique est supérieure à 95 %. Ils peuvent se référer au mode de production biologique et porter la marque "Agriculture Biologique". 
 
Bio à plus de 70 % : 
- Les produits transformés dont la teneur en ingrédients d'origine agricole biologique est supérieure à 70 % devront indiquer : "% des ingrédients agricoles issus de l'Agriculture Biologique" ; ils ne pourront porter la marque "Agriculture Biologique".  
 
Le règlement européen définit les 5 à 30 % d'ingrédients non biologiques autorisés, ainsi que les additifs et auxiliaires technologiques autorisés. 
 
Sources : wikipedia et annuaire-ecolo.com 
 Vous faites attention à ce que vous mangez,
faites attention avec quoi vous le mangez..

Bio Ustensiles vous offre : Juste du 100% naturel...